Home

monocercomonoides

Un petit article très court ce soir, pour vous présenter un organisme original, récemment sorti de l’anonymat. Monocercomonoides est un oxymonade, unicellulaire vivant dans les intestins du Chinchilla. Il possède toute les caractéristiques d’une cellule eukaryote (cellule possédant un noyau), mais est complétement dépourvu de mitochondrie, ce que démontre le séquençage de son génome, dénué de gènes mitochondriaux (article publié dans Current Biology ce mois de mai).

Et alors? me direz-vous…
Ce résultat est particulièrement surprenant pour les biologistes. En effet, la présence de mitochondries (ou de structures proches ou dérivées) jusque-là observée dans tous les eucaryotes étudiés donnait à penser que ces dernières étaient des composants essentiels de la cellule. Et effectivement, les mitochondries sont les structures, qui à l’intérieur de nos cellules, permettent de fournir l’énergie nécessaire à leur fonctionnement en « brûlant » les carburants disponibles (catabolisme). Elles ont aussi le lieu de nombreuses synthèses, de l’hème, des protéines fer-soufre, des nucléotides ou encore des stéroïdes (anabolisme). Monocercomonoides est le premier exemple de cellule eucaryote totalement privée de mitochondries, qu’elle aurait perdues au cours de son évolution (on parle ainsi de perte secondaire).

Et pourtant elle fonctionne…
Il semblerait que cet organisme puise l’énergie nécessaire à son fonctionnement par des réactions se déroulant dans le cytosol (le compartiment général, la pièce centrale de la cellule en quelque sorte). C’est aussi dans le cytosol que  sont synthétisés les centres Fer-Soufre, par un système original, très probablement acquis secondairement par transfert de gènes bactériens.

Un bel exemple de l’incroyable diversité et plasticité du vivant …

shadoks

A Eukaryote without a Mitochondrial Organelle. Anna Karnkowska et al. Current Biology, may 2016.

http://www.cell.com/current-biology/fulltext/S0960-9822%2816%2930263-9

http://www.sciencemag.org/news/2016/05/first-eukaryotes-found-without-normal-cellular-power-supply?utm_source=sciencemagazine&utm_medium=facebook-text&utm_campaign=noeukaryote-4260

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s