Home

web_small%20wing_pale%20underside

L’image est belle. Cela suffit à nous réjouir. Mais les scientifiques qui étudient les fossiles de l’ambre birman y trouvent bien d’autres sources de satisfaction…
Elle est issue d’un article, publié le mois dernier et rapportant la découverte de fossiles de deux ailes d’oiseaux dans un échantillon d’ambre trouvé au Nord Est de la Birmanie et daté du milieu du Crétacé (à la frontière Albien/Cénomanien, soit il y a 99 millions d’années).

Le spécimen  offre à l’étude des os, des plumes et même de la peau. C’est exceptionnel, en ce qu’il permet de comprendre les plumages des oiseaux du Crétacé. La connaissance de ces structures du passé est limitée par la nature des fossiles, le plus souvent des compressions fossiles entourant les squelettes (des empreintes dans la roche). Elles manquent de finesse de détails et ne donnent aucune trace des couleurs. Quant à la plupart des fossiles de vertébrés précédemment trouvés dans l’ambre,  ils étaient souvent isolés de l’animal lui-même (une plume isolée pour les oiseaux par exemple).
Cet échantillon a donc de remarquable qu’il a permis aux scientifiques d’étudier l’ostéologie, le plumage et l’insertion des plumes sur la peau et de les comparer avec les oiseaux actuels.
La petite taille et le développement ostéologique des deux échantillons suggèrent qu’ils sont les ailes fossiles de deux oisillons  (de la sous-classe des énantiornithes, oiseaux préhistoriques à dents qui vivaient au Crétacé et aujourd’hui éteinte) .

image-20160628-7825-s2wqdc

L’ambre est une source très riche de fossiles. Je vous ai précédemment parlé d’un fossile de fleur (La belle endormie). Il était celui-ci plus récent (20 à 40 millions d’années) et découvert en République dominicaine.
Les ambres birmanes ont quant à elles fourni ces dernières années de très beaux échantillons de lézards ou d’insectes (fourmis, termites).

Botanique, taxonomie, écologie et éthologie, morphologie, biodiversité… l’ambre offre à l’étude la vie passée, sous nombre de ses aspects.

L’article en question…

Mummified precocial bird wings in mid-Cretaceous Burmese amber. Lida Xing, Nature Communications, 28 June 2016. 

http://www.nature.com/ncomms/2016/160628/ncomms12089/full/ncomms12089.html?WT.mc_id=FBK_NCOMMS_1606_BIRDWINGS_OA

http://www.nature.com/news/bird-wings-trapped-in-amber-are-a-fossil-first-from-the-age-of-dinosaurs-1.20162

Les fossiles de l’ambre de Myanmar

Adaptive Radiation in Socially Advanced Stem-Group Ants from the Cretaceous. Phillip Barden et al., Current Biology, février 2016.

Morphologically Specialized Termite Castes and Advanced Sociality in the Early Cretaceous. Michael S. Engel et al., Current Biology, février 2016.

Ant and Termite Fossils Indicate Advanced Sociality 100 Million Years Ago

http://www.amnh.org/about-the-museum/press-center/100-million-year-old-amber-preserves-oldest-animal-societies

Mid-Cretaceous amber fossils illuminate the past diversity of tropical lizards. Juan D. Daza et al. Science Advances , 04 Mar 2016. http://advances.sciencemag.org/content/2/3/e1501080

http://phys.org/news/2016-03-world-oldest-chameleon-amber-fossil.html

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s